Le casse-tête, après 2 semaines

Les meubles et le camion+002Peu de progrès!

La première pièce du casse-tête a été placée dès le premier jour, c’était encourageant. Mais depuis un seul autre don, déception, 2 dons pour un total de 220$, nous espérions mieux.

Mais restons optimiste, c’est un début… La campagne se termine le 15 mai.

Ce lundi, le 7 avril était la journée mondiale de la santé de l’OMS. Ce qui nous permet de souligner qu’Entraide familiale travaille tous les jours, pour aider les ménages à faible revenu à vivre un peu plus en santé. Le lien semble un peu diffus mais en y réfléchissant, donner des meubles, des vêtements permet de libérer de l’argent pour manger ou payer ses médicaments. De plus vivre dans un logement meublé, c’est bon pour l’estime de soi. C’est ce qui nous fait croire que nos efforts sont utiles.

Alors aidez-nous à solutionner notre casse-tête budgétaire, ajoutez-y les pièces manquantes. Devenez un P’tit cœur. Faites un don en argent et permettez à Entraide familiale de l’Outaouais de continuer sa mission d’aide aux personnes et familles à faible revenu de notre région.

Sur notre site web, vous trouverez toutes les informations pour faire un don; soit via le site sécurisé Canadon, soit par la poste, soit en personne. Nous émettons des reçus de charité.

Donnez aujourd’hui!

Placez les pièces du casse-tête

Les meubles et le camion+001Entraide familiale de l’Outaouais a besoin de votre aide financière pour continuer à donner des meubles, des électroménagers, des vêtements aux ménages les plus démunis de l’Outaouais. Solutionnez notre casse-tête budgétaire, ajoutez les pièces manquantes. Devenez nos partenaires, vos dons en argent sont de plus en plus essentiels à notre survie.

Pris dans notre tourbillon journalier, nous oublions que pour des milliers de personnes en Outaouais la principale préoccupation est un combat pour survivre. Ces familles cognent à la porte d’Entraide familiale, elles nous demandent les biens qui leur manquent. Aidez-les à mieux dormir!

Ces 5 dernières années, 2 315 ménages ont reçu la livraison de 19 797 meubles par notre équipe. Pour réunir ces meubles, nous avons fait 5 924 voyages de cueillette. C’est beaucoup d’efforts physiques, beaucoup de kilomètres, beaucoup de litres de carburant.

Entraide familiale s’essouffle ainsi à se battre pour survivre d’un mois à l’autre. D’années en années notre financement diminue et ce malgré les grands efforts de nos partenaires comme vous avez pu l’entendre dans nos cris du cœur. Votre aide est encore essentielle, urgente! Aidez-nous à mieux dormir!

De plus, pendant cette même période de 5 ans, à notre local de la rue Notre-Dame, nous avons reçu plus de 29 500 visites de magasinage des familles membres. Ce qui nous a permis de leur donner plus de 41 200 sacs de vêtements et de petits articles domestiques.

Voilà près de 100 000 raisons pour faire un don en argent et nous aider résoudre notre casse-tête. Devenez un partenaire d’Entraide familiale de l’Outaouais, devenez un P’tit cœur d’Entraide et dormez mieux!

Sur notre site web, vous trouverez toutes les informations pour faire un don; soit via le site sécurisé Canadon, soit par la poste, soit en personne. Nous émettons des reçus de charité.

Donnez aujourd’hui!

Cette campagne se terminera le 15 mai 2014.

Le printemps, les élections… et nous cherchons des frigos

????????Même si l’attention de tous est attirée ailleurs par les élections et par l’arrivée prochaine du printemps, Entraide familiale continue de recevoir tous les jours des personnes et des familles en situation difficile. Ces ménages nous demandent de l’aide pour des électroménagers, des meubles, des vêtements.

La vie continue, la pauvreté est encore là, et nous avons besoin de vos dons pour leur donner ce qui leur fait défaut.

Passez le mot, nous recherchons en priorité des frigos, des laveuses, des lits 1 place et 2 places.

Chaque don permet d’offrir un peu de dignité à une personne ou une famille en situation d’extrême pauvreté. Tout ce que vous nous donnez doit être en très bon état de fonctionnement et très propre.

Dans Gatineau nous faisons la cueillette des meubles et des appareils ménagers. Cependant nous avons une seule équipe sur la route donc… il peut y avoir un délai.

Pour un rendez-vous appelez Francine au 819 669 0686 ou remplissez le formulaire sur notre site web et faites-le parvenir par courriel à dtremblay@entraidefamiliale.com

Pour les vêtements et les menus articles SVP venir les porter à notre magasin durant les heures d’ouverture, 310-B rue Notre-Dame.

La Caisse trois sur trois, à voir!

trois sur troisVoyez les témoignages dans La caisse trois sur trois. Entre autres, Diane, Géraldine et Yan évoquent l’importance de la contribution financière de Centraide au fonctionnement d’Entraide familiale de l’Outaouais.

Vous verrez aussi les témoignages de plusieurs autres intervenants du milieu communautaire sur ce sujet.

Centraide Outaouais est un rouage très important dans le financement des activités de nombreux organismes communautaires. Vos dons en argent sont essentiels!

Merci Sébastien Lavallée et Hugues Tremblay pour cette idée originale, La caisse trois sur trois!

Toujours à tricoter

Mme Brunette et des tricotsLes tricoteuses des Résidences La Gappe, madame Thérèse Brunette en tête, ne relâche pas, Elles produisent des foulards, des tuques, des bas etc. Depuis le début de l’année elles nous produits plus de 6 douzaines de pièces chaudes. Ce sont des dons appréciés avec l’hiver froid qui s’éternise.

Merci pour tous ces chauds tricots!

Joignez les P’tits cœurs d’Entraide familiale

Au départ du 5k en 2013Vous participez à la Fin de semaine des courses d’Ottawa?

Les P’tits cœurs d’Entraide familiale vous offrent une motivation supplémentaire pour enfiler vos espadrilles aux courses d’Ottawa; courir pour une cause importante la lutte à la pauvreté et ainsi aider à notre financement.

Parce que notre organisme compte beaucoup sur la générosité du public pour accomplir sa mission, nous vous invitons à vous fixer un objectif, 100$ par exemple, en dons au nom d’Entraide familiale. Les dons peuvent être faits en ligne (en françaisen anglais), par chèque ou en argent. Des reçus de charité seront émis.

Cette année notre reconnaissance sera exprimée en merci et visibilité. Les ressources limitées  de notre organisation nous obligent à agir ainsi pour le moment. Autrement dit, contrairement aux années passées nous ne planterons pas notre tente sur le site et ne ferons pas le ramassage des trousses de coureurs. Désolés.

Invitez vos familles, amis et collègues à vous encourager en faisant un don à Entraide familiale de l’Outaouais en votre nom! Pour joindre les P’tits cœurs, envoyez-nous tout simplement un courriel (dtremblay@entraidefamiliale.com) avec votre nom, votre numéro de participant, la distance choisie, votre adresse courriel et votre numéro de téléphone.

Entraide familiale de l’Outaouais est le seul organisme de soutien aux besoins de base reconnu qui DONNE meubles, appareils ménagers et vêtements aux personnes et familles à faible revenu de l’Outaouais. Notre organisme est un des maillons indispensables d’une grande chaîne de solidarité et nous comptons sur la générosité du public pour accomplir notre mission.

Du fond du cœur, nous remercions tous les P’tits cœurs et tous les marcheurs et coureurs qui solliciteront les dons en notre nom. Ensemble, tout est possible!

Les 69 organismes appuyés par Centraide Outaouais lancent un cri du coeur à la population

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Embargo jusqu’au 28 janvier 2014, 10 h

conf presse Centraide

GATINEAU, le 28 janvier 2014 ‐‐ À six semaines de la fin de la campagne de Centraide Outaouais, les 69 organismes communautaires appuyés par cette organisation sont extrêmement inquiets et se préparent au pire.

En date du 24 janvier 2014, Centraide Outaouais avait amassé : 5 132 160 $, soit 88,79 % de son objectif.

« Après avoir essuyé deux ans de baisse dans notre financement, et après avoir été informés de la situation difficile de cette année, nous lançons un cri du coeur à la population avant qu’il ne soit trop tard », a affirmé en conférence de presse l’un des porte‐parole du groupe des 69 organismes, monsieur Stéphane Viau.

« Pour les organismes communautaires, ne pas atteindre l’objectif de 5 785 000 $ fixé par Centraide pourrait se traduire par une diminution de services à une clientèle vulnérable et fragilisée. Et bien que nous ne puissions pas connaître encore l’ampleur de la baisse réelle de notre financement, nous nous préparons tous au pire », a ajouté M.

Viau, aussi directeur général de l’Association pour l’intégration communautaire de l’Outaouais (APICO).

« Toute la population doit se mobiliser et contribuer à la campagne de financement de

Centraide Outaouais car les impacts et les enjeux sont majeurs pour les organismes et les clientèles qu’ils desservent », a dit M. Viau avant d’inviter quatre autres porte‐parole à en faire l’illustration.

Il s’agit de :

 Monsieur Yves Séguin, directeur général du Centre d’intervention et de prévention en toxicomanie de l’Outaouais (CIPTO) ;

 Madame Diane Tremblay, directrice générale d’Entraide familiale de l’Outaouais ;

 Monsieur Sylvain Laflamme, directeur général du Bureau Régional d’Action Sida (BRAS) ;

 Madame Louise Guindon, directrice générale des OEuvres Isidore Ostiguy.

Centraide Outaouais, a tout d’abord dit M, Séguin, est « un partenaire essentiel pour que l’on puisse accomplir notre mission par l’entremise de nos sept programmes/services. Pour le CIPTO, l’importance de Centraide Outaouais va bien au-delà des dollars et c’est son appui à l’innovation et aux projets issus de la communauté, pas des décisions ministérielles prises à Québec et Ottawa. »

Monsieur Séguin a illustré cet aspect important avec « la naissance et le développement du LAB qui auraient été impossibles sans l’implication de Centraide Outaouais. » Pour sa part, Mme Tremblay a enchaîné en disant : « Entraide familiale de l’Outaouais existe depuis 31 ans et n’aurait jamais pu accomplir sa mission de lutte à la pauvreté depuis toutes ces années sans le soutien de Centraide Outaouais. Il est primordial que ce soutien continue et que la population fasse un effort afin de participer solidairement à la lutte contre la pauvreté. »

Son organisme a pour mission régionale d’organiser des services d’entraide afin de répondre aux besoins de base des personnes et familles à faible revenu de l’Outaouais par le don de meubles et de vêtements, l’information et l’éducation.

Elle invite les gens à être « solidaires non seulement par la pensée mais aussi par des gestes concrets. Centraide Outaouais est en fin de campagne et il n’est pas trop tard pour contribuer ou faire un effort supplémentaire. »

Un cri du coeur

« Aujourd’hui, c’est un cri du coeur que je lance à toute la population de l’Outaouais car si l’argent diminue, les besoins, eux, continuent d’augmenter. Un organisme communautaire comme le Bureau Régional d’action Sida dont la mission première est d’aider les personnes vivant avec le VIH ne rencontre que très rarement des personnes de la classe moyenne ou des personnes aisées. Les gens qu’on rencontre ce sont des gens qui vivent, en grande majorité, dans une pauvreté financière, sociale et psychologique.

« Centraide Outaouais, poursuit M. Laflamme, c’est le pouvoir de changer les choses et lorsque vous donnez à Centraide Outaouais, vous donnez à des gens d’ici.

« Sans votre contribution, il nous sera impossible d’assurer tous les services et ça m’inquiète beaucoup. Nous avons besoin de vous. Prenez par exemple deux dollars par mois, donnez‐les à Centraide Outaouais et vous pourrez dire que vous avez fait la différence dans notre communauté », a‐t‐il conclu en invitant la population « à venir nous voir dans nos modestes locaux au centre‐ville de Hull. »

Madame Louise Guidon, directrice générale des OEuvres Isidore Ostiguy, a enchaîné en disant : « Depuis deux ans, Centraide Outaouais n’arrive plus à atteindre son objectif de campagne et ce sont les personnes que nous aidons qui sont directement touchées. »

Les OEuvres Isidore Ostiguy offre des logements permanents pour personnes seules et des logements d’hébergement temporaires pour famille. Cet organisme aide plus de 1 360 personnes en moyenne par année et, parmi elles, plus de 556 sont des enfants.

« Et je peux confirmer que les demandes d’aide vont en augmentant en même temps que le phénomène de la pauvreté. Contribuer à Centraide Outaouais, c’est donner dans sa communauté. Vos dons, quel que soit le montant, font toute la différence dans la vie de beaucoup de personnes d’ici », a conclu Mme Guindon.

(30)

Renseignements : Stéphane Viau

Directeur général

APICO

819 669.6219, poste 212