Les usagers

Derrière l’énoncé « personnes et familles à faible revenu » se cachent de douloureuses réalités. Les usagers d’Entraide familiale de l’Outaouais vivent tous dans des conditions de pauvreté, voire d’extrême pauvreté. Les problématiques sont de plus en plus nombreuses, les situations de crise de plus en plus fréquentes :

  • personnes ou familles en situation d’itinérance, à risque d’itinérance ou en sortie d’itinérance
  • problèmes de santé physique et/ou mentale
  • multiples dépendances
  • victimes de violence physique et/ou psychologique
  • victimes d’abus sexuels
  • perte d’emploi
  • négligence parentale
  • abandon parental
  • isolement
  • exclusion
  • sous scolarisation
  • manque de compétences sociales
  • judiciarisés, etc.