Le magasin qui donne

Toujours engagé dans sa communauté

Depuis 30 ans, Entraide Familiale de l’Outaouais est au cœur du mouvement communautaire de notre région.  Éveilleur de consciences : sociale, verte, engagée, solidaire, l’organisme est une figure de proue en Outaouais lorsqu’il est question du droit à l’ameublement, de la lutte à la pauvreté et à l’itinérance.

Connu et reconnu, Entraide Familiale de l’Outaouais (EFO) est très bien ancré dans son quartier, Notre-Dame, dans sa ville Gatineau et dans sa région l’Outaouais. Avec son équipe qui a les deux pieds sur le terrain et les manches bien relevées, avec les quatre roues de son camion avalant des milliers de kilomètre de route par année et avec ses portes toutes grandes ouvertes pour les personnes et les familles qui en ont besoin,  EFO est incontournable.

La situation économique désastreuse de milliers de citoyennes et de citoyens de l’Outaouais rend la mission d’EFO on ne peut plus primordiale.  Ces laissés pour compte, oubliés, même ignorés, par des choix politiques qui ne cessent de favoriser une répartition inégale des richesses et l’accroissement des inégalités sociales n’ont souvent d’autre choix, pour leur survie, que de se tourner vers les organismes communautaires pour se loger, se nourrir, se vêtir, se procurer les effets scolaires des enfants, se meubler…

Entraide Familiale de l’Outaouais est donc un des maillons indispensables d’une grande chaîne de solidarité qui leur permet une meilleure qualité de (sur)vie, en leur donnant (vous avez bien lu, en leur DONNANT) des biens usagés.  Ces personnes qui (sur)vivent sous le seuil de pauvreté ont donc accès à des vêtements, des articles de maison, des jouets pour les enfants, des souliers, des sacs, etc.  EFO innove aussi en offrant et en livrant gracieusement des meubles et des électroménagers.

Considérant que de se vêtir et se meubler sont des besoins reconnus comme essentiels, l’on peut affirmer que l’organisme, depuis 30 ans, met du baume au cœur de ses membres.

Pour le droit à l’ameublement!

Parce que manquer de meubles, ça va bien au-delà d’un problème matériel pour les milliers de personnes et de familles qui contactent l’organisme, désemparés, ne sachant plus à quelle porte frapper. Manquer de meubles, c’est chaque jour, subir sa pauvreté qui te saute au visage. C’est de s’empêcher de recevoir des gens, de se construire un réseau de soutien, pour ne pas les mettre à témoin d’une situation honteuse. C’est de se méfier des intervenantes et intervenants d’institutions pour lesquels avoir les meubles de base est une des conditions nécessaires pour être considérés aptes à prendre soin de ses enfants, à être de bons parents. C’est de devoir toujours faire plus avec moins, créer, échanger, se creuser les méninges….  C’est une épuisante réalité.

  • Parce qu’un lit, sert à dormir sur ses deux oreilles, à se reposer du stress subi, à assurer sa survie et celle de ses p’tits toute la journée durant;
  • Parce qu’avoir un frigo dans ta cuisine te permet de donner du lait à tes bébés, de conserver des aliments, de manger un peu plus sainement.  Les achats au jour le jour grugent rapidement le budget qu’on n’a pas…;
  • Parce qu’assis sur des chaises autour d’une table, plutôt que par terre, ça permet d’être comme tout le monde : d’y manger, de s’y rassembler, de plier le linge… de faire les devoirs avec les enfants… ou de s’y amuser en bricolant… (oui tout le monde y a droit!)
  • Parce qu’une fois le logement meublé, un souci en moins, on peut se concentrer sur les autres batailles à livrer : celles du prix du logement, du revenu décent, des tracasseries liées à l’immigration, des barrières de la langue, de la DPJ, des problèmes médicaux, de l’insupportable bureaucratie…

Les meubles, les électroménagers, quand on en a (souvent trop, en double, voire en triple), on les prend pour acquis…. Par contre, pour les personnes et les familles accompagnées par Entraide Familiale de l’Outaouais, ces objets ont une valeur inestimable. Ce ne sont pas que du bois, du métal, du plastique ou de la mélamine…

Ils représentent la dignité, leur capacité à prendre soin des leurs, la sécurité, l’amour, leur pouvoir de changer les choses, le confort, être comme tout le monde, des éléments nécessaires pour se créer un chez-soi, un réel foyer… pas juste d’avoir un toit sur la tête!

En plus, recevoir des meubles d’EFO, ça représente la générosité d’une communauté qui ne les a pas laissés tomber!

Publicités